Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question : Qu'Allah excelle envers vous, à quel moment est-il correct de mettre en garde, de façon générale, contre un prédicateur ou un étudiant en science ?

La réponse : être occupé dans les mises en garde, et être occupé par les gens « que dis-tu d'untel ?! » et « que penses tu d'untel ?! » « doit-on mettre en garde contre untel ?!! », « il ne faut pas mettre en garde contre untel » etc.

C'est à dire, il y a certaines personnes qui ne connaissent que les mises en garde ( ! ) il en occupe sa personne, quant aux choses élémentaires de la religion, il n'en connaît rien ! Il ne fait qu'occuper sa personnes par ce genre de choses !

Il ne convient donc pas au musulman que son intérêt soit de parler sur les gens ou de questionner de ce qui se dit sur les gens, que son principal intérêt soit les gens. Il se doit de s'occuper par la science et de ne pas lâcher sa langue sur les gens.

Certes, la personne dont le mal est apparu, dont la perversité est apparue et dont les méfaits sont apparus, on peut mettre en garde contre elle, mais ce n'est pas toute personne qui commet une erreur, ou de qui émane une faute, alors on met en garde contre elle. Si c'était ainsi, il ne resterai pas une personne sans qu'on mette en garde contre elle !

Qui est celui qui n'a jamais fauté ?! Qui est celui qui n'a que de l'excellence ???

Le questionneur : En effet, certains font tomber des shouyoukhs pour des choses tel : que le Sheikh a des définitions que lui considère comme étant une erreur, ou qui a une manière d'enseigner que lui considère comme étant erronée ?

Son éminence : Toute personne se doit de préserver ses hassanates, et de ne pas en perdre une seule ( ! ) il ne faut pas les distribuer aux gens, mais il faut les préserver pour sa propre personne. Il doit délaisser les gens afin qu'il ne soit plus préoccupé par eux, ni par le fait de mettre en garde contre eux. Il se doit d'être investi dans la science utile et d'enseigner la science utile, s'il en a les capacités. S'il n'en a pas les capacités, qu'il s'instruise. »

Le 29 Joumâdâ al âkhera 1435 h.,
lors de l'un de ses cours sur l'explication de "sahih muslim"

http://www.al-abbaad.com/index.php/lecture/hadith/viewdownload/460-05/4029-085-29-06-1435

À ( 1 : 00 : 16' )

http://safeshare.tv/w/QfyTPKVLFR

Tag(s) : #Al Abbâd

Partager cet article

Repost 0