Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le samedi 4 Joumâda Al Oula 1434 h. ( =16/3/2013 ) son éminence le Sheikh 'Abd Al Mohsen Al 'Abbâd - qu'ALLAH le préserve - a été questionné, après la fin de son cours sur l'explication de " sahih Al Bukhâri "...

Question : Qu'ALLAH excelle envers vous... une question proche de celle-ci : certaines personnes se mettent en avant pour enseigner, et on dit : nous ne connaissons personne - parmi les gens de science - qui a donné une " tazkiyya " à cet homme... devons-nous nous asseoir chez lui ou non ?

La réponse : " Ce n'est pas une nécessité que toute personne possède une " tazkiyya ", ce n'est pas une nécessité. Cependant, le sujet - ici - est : la personne qui a des capacités ; chacun selon ses capacités. Si tu te rends chez n'importe qu'elle personne, il se peut qu'elle détienne une " tazkiyya " et tous le monde ne détient pas de " tazkiyya ". Il est possible qu'un homme atteigne un [bon] niveau de science, qu'il enseigne et n'a pas de " tazkiyya " , il ne détient pas de " tazkiyya ", il n'a pas de " untel l'a zakkî " !!

Ce qui est important est que la personne connaisse ses capacités. Si elle a des capacités et qu'elle se base sur les paroles des savants, des épîtres et des commentaires liés au sujet, il l'enseigne et s'exprime dessus conformément à ce qu'ont dit les auteurs reconnus des commentaires à ce sujet : ceci est le but. Et il n'est pas nécessaire, si tu vois quelqu'un enseigner, que tu ailles le questionner : as-tu une " tazkiyya " ou non ?!!! "

Tag(s) : #Al Abbâd

Partager cet article

Repost 0