Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question : Si un étudiant en science salafi est invité à donner une conférence dans les centres de "frères musulmans" ou dans les mosquées des hizbis – [par exemple] – ou à écrire dans l'un de leurs magazines, doit-il accepter l'invitation, sachant qu'il ne pourra pas parler des sujets sur les lesquels nous divergeons avec eux ?

L'imam Al Albani :

" Il impose et on ne lui impose pas. [C'est-à-dire] : si le [sujet] est selon leurs envies, alors il ne doit pas assister, mais s'ils lui laissent le choix, alors il leur proposera le sujet. Il ne doit pas non plus leur faire de "surprise", car la surprise peut entrainer des problèmes, et ils s'opposeront à la continuité du sujet. Il leur dit – par exemple – je ferai une conférence sur l'unicité. Ou – par exemple – sur " si vous divergez sur une chose alors remettez la à ALLAH et à Son envoyé ", etc.

S'ils acceptent, alors il le fera, sinon non. C'est ça que j'ai voulu dire par : il impose et on ne lui impose pas. "

audio ( 851 ) de " silsila al houda wa an-nour "

Tag(s) : #Al Albani

Partager cet article

Repost 0