Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question : Quel est le minhâj salafi pour répliquer aux opposants ?

Al Albani : " Ce que je crois est que celui qui veut répliquer aux opposants, il lui est obligatoire qu'il lui exprime la fraternité musulmane qui le lie avec lui. Et que c'est un musulman qui croit en ALLAH et en Son messager comme lui aussi croit en ALLAH et en Son messager. Jusqu'à que celui qui est invité [à suivre] le Coran, la sunna et la voie des salafs sâlehs ressente que tu veux pour lui le bien, que tu ne veuille pas pour lui le mal et que tu es pour lui un conseillé rassurant. Ça, c'est premièrement.

Deuxièmement : Qu'il lui expose des versets et des hadiths qui lui faciliteront la compréhension et qui lui montreront qu'il est sur une erreur.

Puis, qu'il ne se contente pas de ça, mais il ajoute à cela – s'il y a des actes qui contredisent le Coran et la sunna – des textes qui sont de l'ordre de l'espoir et de la crainte […] afin que son cœur s'ouvre à cela. […].

Enfin, dernièrement, il est nécessaire de se baser, non de s'argumenter, sur des paroles d'imams et de savants dont il (=l'opposant) est convaincu par leur mérite et leur science et qu'ils sont sur une guidée de leur Seigneur…" Fin de citation.

Cf. audio ( 572 ) de "silsila al houda wa an-nour"

Tag(s) : #Al Albani

Partager cet article

Repost 0