Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Il est obligatoire à l'étudiant en science de se débarasser de tout attachement à un groupe quelconque ou à une « hizbiyya » quelconque, ce qui consiste à faire « l'alliance et le désaveu » pour un groupe en particulier, ou a un parti en particulier. Ça, il n'y a aucun doute que c'est contraire à la voie des salafs. Les pieux prédécesseurs n'étaient pas en différents partis, mais ils formaient un seul et même parti. Ils «étaient » sous la parole d'Allah U (c'est Lui qui vous a nommés les musulmans) Il n'y a donc pas de « hizbiyya », ni de pluralité, ni d'alliance et de désaveu, excepté pour ce qui est rapporté dans le Coran et dans la sunna. Il y a des gens – par exemple – qui se fanatisent pour un groupe en particulier, puis instaurent un « minhaj » qu'ils justifient par des argumentations qui peuvent être contres eux (!) Ils s'allient pour ce groupe et qualifient les autres d'égarés, même si [ces autres] sont plus proches de la vérité qu'eux (!). Ils adoptent une base qui est : "celui qui n'est pas avec moi est contre moi" !! Ce qui est une base perverse ( khabîtha ), car il y a un juste milieu entre le fait qu'il soit avec toi et qu'il soit contre toi. S'il est contre toi avec une vérité, il est [en apparence] contre toi, mais en vérité il est avec toi, car le prophète r a dit : « fais triompher ton frère qu'il soit injuste ou lésé »1 Faire triompher l'injuste, c'est l'empêcher de commettre l'injustice. Il n'y a donc pas de « hizbiyya » en Islam. C'est pour cela que lorsque les sectes sont apparues au sein des musulmans, que les voies se sont diversifiées, que la communauté s'est divisée et que certains se sont mis à qualifier les autres d'égarés et à manger la chair de leurs frère morte, l'échec les a donc atteint (!) comme le dit Allah U : (ne vous divisez pas, sinon vous échouerez et votre union disparaîtra). Nous pouvons trouver des étudiants en science être pour un « sheikh » parmi les « sheikhs », ils font triompher ce « sheikh » qu'il soit sur le vrai ou sur le faux ; ils se déclarent ennemis de tous ceux qui ne sont pas pour lui, puis les qualifient d'égarés et d'innovateurs (!). Ils considèrent que leur « sheikh » est le savant réformateur et que tout autre [qui n'est pas avec lui] est soit ignorant ou pervers (!) chose qui est une grave erreur ! Ce qui est obligatoire, c'est d'accepter la parole de celui dont la parole est en accord avec le Coran et la sunna, ainsi qu'avec les paroles des compagnons. » Fin de citation.

Cf. son recueil de fatwas et d'épîtres ( 26 / 239-240 )


Je dis : De cette fatwa, on peut connaitre la (véritable) définition de la "hizbiyya". Sheikh Al Uthaymine nous dit que la "hizbiyya" c'est : "faire "l'alliance et le désaveu" pour un groupe en particulier, ou pour un parti en particulier."


Que c'est fondé sur la base de "celui qui n'est pas avec moi est contre moi"

Puis, son éminence nous expose l'une des concrétisations de la "hizbiyya" disant : "certains se sont mis à qualifier les autres d'égarés et à manger la chair de leur frère morte"

Son éminence décrit les adeptes de la "hizbiyya" disant : "ils se déclarent ennemis de tous ceux qui ne sont pas pour lui (=leur "sheikh") puis les qualifient d'égarés et d'innovateurs" et que "ils considèrent que leur "sheikh" est le savant réformateur et que tout autre [qui n'est pas avec lui] est soit ignorant ou pervers."

Et maintenant...

Qui sont donc les vrais "hizbis" ?

Cela ne vous fait-il pas penser à certains groupe de personnes ?

1 Rapporté par Al Bukhâri ( 2443 ).

Tag(s) : #Al Uthaymine

Partager cet article

Repost 0