Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

«...un fléau d'une étonnante concrétisation, à savoir : «l'étiquette des critiqueurs» ou «la maladie du doute et de la perte de confiance» porté par une obédience d'insolents qui adorent Allah de façon insignifiante ! Ils ont ôté la parure de la pudeur, et s'en sont détournés par insouciance ; les choses leurs sont donc devenues confuses. Ils se sont égarés et ont égaré. Tous ont mis le vêtement du «jarh wa ta'dîl», se sont assaillis par la passion de la critique, forger des récits, rester focalisé sur les insignifiances des suspicions. De par ces procédés, ils ont présidé le centre d'intérêt de «cataloguer les autres», ceci afin d'afficher, de faire fuir et de se mettre en travers du droit chemin.»

Cf. «taçnîf an-nâss bayn ad-dhan wa al yaqîn» (p.9)

Tag(s) : #Bakr Abou Zaïd

Partager cet article

Repost 0