Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question : Est-il permis de citer les noms des prédicateurs s'ils se trompent dans [certains] sujets afin d'y répondre par des audio ? Et de quelle manière doit être la réponse ? Est-ce en parlant sur eux et en informant les gens de leurs cas afin, puis de les mettre en garde contre leurs livres ?

La réponse : " Si on trouve une erreur, alors on expose l'erreur avec preuve, tout en invoquant en faveur de l'auteur de l'audio, en disant par exemple : qu'ALLAH lui donne la réussite, qu'IL réforme son erreur... On doit dire notamment : cette parole est déplorable, puis on expose l'argumentation : la preuve est ceci, il se peut qu'il n'avait pas connaissance de cette chose, il se peut aussi que (parole inaudible), il demande aux gens de science et on doit essayer de comprendre l'auteur de l'audio (=de l'erreur).

Et si on trouve une erreur évidente, avec preuve, et qu'il fait partie des gens de science, on doit lui exposer avec preuve et belle exhortation, par de belles paroles, non par la sécheresse et la dureté, ni par le dénigrement, c'est à dire disant : untel, il ne faut pas prendre la science de lui. CA NON !! Mais il faut lui exposer son erreur, tout en mettant en avant qu'il fait partie des gens de science. On prend de lui ce qu'il a donné à la communauté comme enseignements de la shari'a, hormis ce qui fut prouvé que c'est une erreur. L'imam Mâlik s'est trompé, ainsi qu'Ahmad, Abou Hanifa, As-Shâfé'i, At-Thawrî et d'autres. Ils ont des erreurs connues, et - pourtant - les savants n'ont pas interdit de prendre d'eux leur science, là où ils ne se sont pas trompés.

Il n'existe pas de savant sans erreur, et il revient à la vérité, soit il n'a pas compris l'argumentation à ce sujet, ce qu'un autre a compris. " Fin de citation.

Cf. 4_IbnBaz_thekr.mp3

Tag(s) : #Ibn Baz

Partager cet article

Repost 0